Galerie Marie-Hélène Bou

Galerie & Expertise, Tableaux anciens et modernes

Exposition 2022

Marc Dailly, François Dupuis, Kouta Sasai, Eudald de Juana, Jean-françois Gambino, Valérie de Sarrieu, Frédéric Fau

du 10 juillet au 18 septembre 2022


Marc Dailly

Marc Dailly nait à Genève en 1978. Rapidement, il se passionne pour l’art et l’expression graphique. Après une formation d’illustrateur à l’école Emile Cohl en 2004, c’est finalement dans la peinture que qu’il va s’exprimer pleinement. Inspiré par l’art du XIXe au XXe, du réalisme de l’école russe aux Nabis, il va s’affranchir peu à peu de son style classique des débuts grâce à la peinture figurative contemporaine. Il expose chaque année dans diverses galeries en France, en Suisse, en Hollande, à New-York ou en Allemagne.

Il peint des scènes de la vie courante, des moment de vie en famille, un bonheur simple et coloré dans la tradition de la peinture impressionnistes.


François Dupuis

François Dupuis est né à Chatou en 1961. A la fois peintre, sculpteur et graveur depuis plus de 30 ans, il a d’abord travaillé le noir et blanc avant de revenir à ses premières amours, à savoir la couleur qu’il a beaucoup pratiqué lors de sa formation à l’Ecole Supérieure d’Arts Graphiques puis aux Beaux Arts de Paris. C’est là bas qu’il a commencé a s’intéresser à la figure et à la représentation humaine sous toutes ses formes, qu’il considère encore comme l’objet fondamental de ses recherches.

Ainsi, il a l’art de magnifier les choses simples de la vie, une nature morte, un fauteuil qui attends, une fenêtre ouverte vers un jardin de printemps, ou même un regard croisé, à travers l’utilisation de différentes technique. Chaque medium lui permet alors d’enrichir et de décliner son sujet avec une sensibilité différente.


Kouta Sasai

Kouta Sasai est un peintre Japonais, qui vit à Nara, où, jeune garçon, il a été capturé par l’énergie des anciennes sculptures en bois « Unkei », des figures de guerriers sacrés dans le temple Shin-Yakushi. Il a appris son métier sous la tutelle de l’artiste/enseignant Hiroshi Noda.

Ce qui est remarquable dans le travail de Sasai, c’est que l’attrait distrayant de la technique ou de la capture du «beau» a tendance à ne pas le distraire de son objectif principal, qui est plus concerné par une rencontre plus ascétique avec l’existence. Il semble y avoir une concentration très patiente et pure dans son travail alors qu’il cherche à évoquer une essence plus profonde de ce qu’il voit devant lui.

Sasai travaille dans l’atmosphère calme d’un studio japonais traditionnel en bois sur l’île de Miyajima, près d’Hiroshima, où, à des moments plus calmes, on voit des cerfs sauvages errer dans les rues de son village. Tout en utilisant des sujets japonais, le travail de Sasai s’exprime à travers une technique de peinture occidentalisée hautement accomplie avec un flair expressif et un œil pour la richesse des couleurs.


Eudald de Juana

Eudald de Juana est un jeune sculpteur Catalan de 33 ans au parcours impressionnant, il a étudié les Beaux-Arts à l’université de Barcelone, puis pendant 3 ans à l’Académie de Florence, où il a obtenu le premier prix de sculpture en 2015. Il y est ensuite devenu professeur de sculpture.

Il a donné des cours de sculpture dans différents pays (Canada, Pérou, Turquie, Thaïlande…etc.).

Depuis 2015, ses sculptures enrichissent la collection du Musée d’art moderne de Barcelone, et en 2019, le Musée de l’Empordà a consacré une exposition importante de ses dernières œuvres.

Eudald est un sculpteur figuratif qui est convaincu que la maîtrise de la technique est indispensable pour représenter formellement les idées.

Ses œuvres sont construites avec de solides bases classiques, mais déjà il a su créer un style personnel très sensible, émotionnel, ou la part du rêve et de l’imaginaire nous transporte dans un univers étonnant, rempli d’humanité.


Jean-François Gambino

Jean-François Gambino est un sculpteur animalier qui vit en région Parisienne, il découvre la sculpture en 1997, avec Chantal Adam qui lui montre la technique particulière de la Terre cuite et des patines faites de pigments naturels. Il met toujours en avant cette volonté d’une exécution rapide des animaux qu’il modèle. C’est cette spontanéité de réalisation qui traduit le mieux la force, l’énergie vitale et souvent intuitive de l’animal. Les attitudes singulières flirtent avec la réalité ; une vie émane des postures statiques.

Déjà très connu dans le monde de la sculpture animalière, il obtient le prix de la fondation Sandoz en Suisse, ainsi qu’en 2020 le prix de la David SHEPHERD FOUNDATION.

Il a aussi collaboré pour des pièces exclusives avec la maison Christofle, l’ours Baribal, fondu en argent massif, et avec Chanel pour une pièce de haute Joaillerie, l’esprit du lion, en or massif.


Valérie de Sarrieu

Valérie de Sarrieu est une artiste peintre française qui vit et travaille entre Toulouse et Saint-Gaudens. Pendant six années, elle s’est consacrée à la restauration de peintures murales de monuments français, au nombre desquels : les cathédrales de Cahors et Albi.

Licenciée en histoire de l’art, elle a suivi les 4ème et 5ème années des Beaux-arts de Toulouse et complété sa formation dans les années 90 auprès de Robert Thon et Maurice Mélat. Aujourd’hui, elle travaille essentiellement sur la peinture dite  » Sur le motif ». Elle résume ainsi sa démarche: « travailler l’accueil, la réceptivité du lieu, de l’instant lumière et sa restitution la plus simple et juste possible ».


Frédéric Fau

Frédéric Fau peint entre figuration et abstraction, il laisse libre court à notre imagination devant ses toiles. Il capture un morceau de paysage dans sa mémoire, qu’il retranscrit à sa manière sur la toile. Le hasard prend une place importante dans la création, il joue avec l’acrylique et la glycéro qui se repoussent. Mais il conserve la maîtrise de l’ensemble grâce à des brosses, des pinceaux ou des couteaux.

« Comme le noir et le blanc, comme le plein et le vide, le hasard et la maîtrise se disputent la toile, visant le juste équilibre de la composition. » Extrait d’un texte de Sylvie Veyrac

Au Suivant Poste

Précedent Poste

© 2022 Galerie Marie-Hélène Bou

Thème par Anders Norén