Exposition Fréderic FAU, John HOYLAND et Robert HOLDING

Sommaire:
L’exposition
Frédéric Fau
John Hoyland
Robert Holding

Trois artistes: Frédéric Fau, John Hoyland et Robert Holding

Du 10 Juillet au 30 Septembre 2015

 

 

 


Frédéric Fau

Né en 1977
Diplômé des Beaux-Arts de Toulouse (DNSEP 2001)
Vit et travaille à Crespin (12)
http://fredericfau.tumblr.com/

« Ma peinture s’affirme dans sa matérialité, tout en proposant au regard des paysages incertains.
Les gestes se répètent, s’articulent, la matière s’étend en flux contrôlés.
D’un rapport à la fois intuitif et distancié au tableau émergent des possibilités, autant d’images confirmées ou déroutées par des décalages et des digressions.
D’un tableau à l’autre s’établissent des correspondances, un rythme, une continuité.

Je travaille à l’acrylique et à la glycéro (laque industrielle) sur toile, avec des brosses, des pinceaux ou des couteaux.
Le hasard tient une place importante dans la réalisation, mais je tiens cependant à conserver la maîtrise
de l’ensemble.

Des formes ou des motifs apparaissent, qui sont remis en jeu, réintégrés soit au sein d’une même toile soit
dans une autre.
il m’importe toujours de trouver un équilibre, une distance qui me convient, entre une certaine
vraisemblance et des espaces plus approximatifs.

Si la plupart des tableaux réalisés ces dernières années est en noir et blanc,  je n’ai pas pour autant
rejeté la couleur.
il s’agit plutôt d’une mise à l’écart, me permettant de me concentrer sur certains aspects de mon travail,
sur la dimension graphique notamment.

Initialement, le paysage constituait pour moi un prétexte à la peinture, une base non narrative, un point
de départ vers une approche formaliste.
Il n’y a par ailleurs rien de symbolique dans le traitement de ce sujet, de même que le romantisme qu’on
peut y déceler est à prendre avec des pincettes…

Pour moi, la peinture est un vecteur d’images, mais aucune de mes peintures ne constitue une image unique,
les tableaux sont des objets que l’on ne peut appréhender qu’en en faisant l’expérience physique.

Mes paysages sont recomposés, reconstitués à partir de la juxtaposition d’éléments constitutifs du
paysage.
je prends beaucoup de photos, que je conçois comme des prises de notes, mais Je ne travaille pas
directement d’après ces photos.
Je constitue une collection mentale d’éléments qui pourront réapparaitre de manière plus ou moins évidente
dans mes toiles. »

 

Expositions personnelles récentes:

 2014 – Château de Taurines, Centrès (12)

2014 – Espace Gilbert Alauzet, Rieupeyroux (12)

2013 – Le Pont des Arts, Moulin du Comte, Marcillac-Vallon (12)

2013 – Le Couvent, Auzits (12)

2012 – Galerie Sainte Catherine, Rodez (12)

2012 – Galerie Le Cairo, Elne (66)

2012 – Centre Culturel Bellegarde, Toulouse (31)

 

Expositions collectives :

2014 – Up, the Art Foundation, Thessalonique et Athènes (Grèce)

2010 – Fantastiques Paysages, Espace Culturel de Rignac (12)

 

2012- Illustration du numéro 20 de la revue Borborygmes

Œuvres présentes dans le fond de l’Artothèque de l’Aveyron.

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 


John HOYLAND

John fait ses études (licences) aux Beaux Arts de Londres à la Camberwell School of Arts and Crafts.

Parallèlement, il fait aussi des études musicales. Il débute le piano et le violon à 7 ans avec Alexandre Kelly de la Royal Academy of Music. Il a par la suite travaillé avec Britten, Haitink et Davis. Il va rentrer comme violoniste au London School’s Symphony Orchestra et étudie avec Tamas Vesmas. Il enregistre son premier CD en 1988. Il a donné de nombreux récitals en France, Angleterre, Allemagne, Espagne, et Suisse.
Installé dans le Lot depuis 1985, il est professeur de piano à l’Ecole de Musique de Figeac.

 

Principales Expositions

1979 Whitechapel  Art Gallery  Londres ( groupe)

1981 National Portrait Gallery  Londres ( groupe)

1981Morley Gallery , Londres ( groupe)

1984 Stonegate Gallery ,York

1984 Barbican Centre , Londres

1985 Moers ,Duisburg , Allemagne

1986 Galerie d Art Cahors

1987 Stonegate Gallery York

1988 Galerie Peinture Fraiche , Paris

1989 St John’s Smith Square , Londres

1990 Galerie L or du temps Cahors

1990 Stonegate Gallery York

1991 Festival de Gourdon

1992 Galerie L art du Sillage Gramat

1993 Maison Jacob , Castelnau Montratier

1993 Three Choirs Festival ,Gloucester

1993 Nos amis Peintres et Sculpteurs Anglais , Centre Culturel d’Agen

1994 St John’s Smith Square , Londres

1994 Stonegate Gallery ,York

1994 Centre Culturel l Antigone , Toulouse

1995 Dillington house Somerset

1995 Les Peintres et sculpteurs de Midi Pyrennés, Toulouse

1996 Alpha House Gallery , Sherbourne

1997 St John’s Smith Square , Londres

1999 Piano Nobile Londres

1999 Alpha House Gallery , Sherbourne

2001 Piano Nobile Londres

2002 Soif Art St Emilion

2003 Galerie Saint Aubin , Toulouse

2003 Alpha House Gallery , Sherbourne

2003 Paris Artstarté

2003 Le couvent St Martin De Vers

2005 Maison Sénéchal Gourdon

2006 Alpha House Gallery , Sherbourne

2006 2007 2011 Paris Artstarté

2009 2012 Galerie des Carmes Toulouse

2011 Galerie de Pontillac Royan

2013 2015 Galerie Conchade Nazelle Toulouse

2013 Musicales de la baie Dol de Bretagne

2015 Galerie de Pontillac Royan

 

Collections Publiques

Préfecture de Cahors , University of York , Paintings in Hospitals

 

Collections Privées

France , Angleterre , Allemagne ,Suisse , Pays –Bas, Australie , Japon, Etats Unis , Espagne Pierre Alexis Dumas (Hermès)

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 


Robert Holding

Né en 1933, Shropshire, en Angleterre

1952-1954 Cours Fondation Liverpool Collège of Art
Travaille à Liverpool comme sculpteur sur pierre en architecture

1954-1956 NDD ( Diplôme National) Sculpture, Camberwell, Londres section Sculpture

1956-1959 Professeur de Sculpture à l’Université de Camberwell,et Professeur de Sculpture détaché à Londres

1960-1966 Assistant au célèbre sculpteur britannique Henry Moore

1964-1966 Conférencier invité à Harlow et Winchester School of Art, en Angleterre

1966-1988 Maître de conférences en Sculpture, Winchester School of Art, en Angleterre

Conférencier invité Salisbury, Farnham, Southampton et Portsmouth
1960-1988 Expositions

Expositions personnelles à Winchester, Portsmouth, Southampton galeries d’art
Expose dans «Dix Sculpteurs, deux cathédrales» aux côtés de Henry Moore, Barbara Hepworth, Robert Adams, John Hoskins et d’autres
Exposition conjointe avec le sculpteur Heinz Henghes
Expositions de groupe avec Arts Sud, Bracknell, Berkshire

1989- S installe dans la vallée du Lot, France
1992-2003 Professeur invité pour « l sculpture figurative » à la Winchester School of Art

Depuis 1989 Expositions annuelles en France ,dont, Galerie Marie-Hélène Bou, Prieuré de Monsempron Libos , Couvent de Belaye, Château Lacapelle-Marival, Musée Laroque Timbaut, Salviac, Galerie Puy L’Evêque
Exécution de diverses sculptures sur commande
Œuvres dans de nombreuses collections à travers le monde

Dès son jeune âge, Robert Holding s’ intéresse au dessin et la peinture, Il sera récompensé de nombreux prix artistiques. Il suit les cours à la Fondation de Liverpool où il est devient particulièrement intéressé par la sculpture. Ensuite il déménage à Camberwell pour étudier avec Karel Vogel, un sculpteur figuratif renommé. .
. Vogel n’est pas d’accord avec le travail abstrait qui est enseigné au Royal Collège et encourage les étudiants à travailler uniquement avec des modèles vivants, sculptant et modelant des personnages grandeur nature.
Vogel met en place un cours de troisième cycle en Sculpture à Camberwell pour promouvoir le travail figuratif et
offre à Robert Holding une place à ses côtés, comme professeur à l Université de Camberwell,
Robert Holding apprend les techniques du bronze essentielles au travail de sculpteur et à sa collaboration avec H Moore.

.Le célèbre critique d’art David Sylvester recommande Robert Holding à Henry Moore

Pendant six ans Robert Holding sera l assistant d’ Henry Moore, il travaille à la réalisation de sculptures publiques que l’on peut voir à travers le Royaume-Uni, l’Europe et les États-Unis
Ainsi que le deux œuvres  Knife Edge devant la Chambre du Parlement à Londres et Reclining Figure au Centre Lincoln à New York.

. Il a également mis en place des expositions pour Moore à Oxford, à King’s Lynn et Prague.

Alors que Robert Holding s est engagé avec la sculpture abstraite pour un certain nombre d’années, le corps principal de son travail est resté figuratif.
Au fil des ans, Holding a travaillé avec divers matériaux tels que le bronze, le bois, la pierre et le plâtre.
Il aime travailler avec la pierre locale Française à la fois du Lot et de la Dordogne et aussi de Charente, trouver la forme dans une forme existante plutôt que de la construire.
Actuellement il utilise le plâtre pour son travail, construisant directement sur une armature métallique .Il fait également des petites sculptures en argile et des tailles dans la pierre reconstituée.

Robert Hoding travaille le dessin pour son plaisir , ces dessins sont aussi parfois des idées pour sa sculpture.
.
Il dit: «Mon travail est figuratif , il est surtout préoccupé par le mouvement et le mouvement potentiel. J’ aime la légère tension produite par la rencontre entre le formel et l’expressif. La plupart des sculptures sont faites directement en plâtre et légèrement colorées. Les dessins sont réalisés avec un mélange de fusain, pastel et de cire fondue.

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

3 réflexions sur “Exposition Fréderic FAU, John HOYLAND et Robert HOLDING

  1. Né en 1933, dans le comté de Shropshire en Angleterre, Robert Holding a étudié les beaux art à Liverpool et Camberwell (Londres). Il fut l‘assistant du célèbre sculpteur Henry Moore pendant de nombreuses années, et professeur associé dans plusieurs écoles des beaux arts Anglaises. Professeur principal de sculpture a l’école des Beaux Arts de Winchester. Il vit dans le Lot depuis 1989. Il participa a plusieurs expositions en France et en Angleterre. Ses oeuvres se trouvent dans de nombreuses collections.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *